Questions fréquemment posées

Votre bachelor est-il reconnu ?

Oui notre diplôme est visé par l’éducation nationale en France, c’est à dire qu’il est reconnu à Bac +3 comme une licence universitaire. C’est une question importante car les Bachelors ne sont pas forcément tous des diplômes, ce qui peut poser problème pour la poursuite d’étude. Le bachelor bénéficie également du « label professionnel » CCI France.
Il est aussi vraiment important de s’assurer que l’école soit reconnue par l’Etat. TBS fait partie des meilleures « business school » internationales tout en étant l’une des rares triplement accréditées AMBA, AACSB, EQUIS. Cela renforce la reconnaissance du diplôme à l’international.

J’hésite entre un bachelor et une licence : quel parcours choisir ?

Depuis la réforme du LMD, bon nombre d’étudiants continuent leurs études au-delà d’un Bac +3. Mais entre les différents cursus proposés, difficile de faire son choix.
Quelques points communs entre le bachelor et une licence : ils délivrent tous les deux un bac +3 (180 ECTS) sur 6 semestres. L’admission en Bachelor passe souvent par l’étude du dossier de scolarité du candidat, un entretien de motivation et éventuellement des tests écrits alors que l’inscription en Licence se fait librement. Enfin, tous les deux vous permettront de poursuivre dans un programme Grande Ecole.
    Les différences :
  • Les Licences sont dispensées dans des universités françaises alors que les Bachelors dépendent des écoles privées ou consulaires comme la nôtre (qui dépendent des chambres de commerce et d’industrie).
  • Des coûts d’inscription plus élevés en Bachelor, mais surtout un encadrement bien plus présent tant pendant les études que tout au long de sa vie professionnelle grâce au réseau des anciens.
  • Un parcours de formation en Bachelor varié et avec de multiples possibilités, du choix des langues d’enseignement aux expatriations académiques et aux choix de filières de perfectionnement.
Le grand avantage des formations bachelor est de couvrir un large spectre des fondamentaux de l’entreprise : management, marketing, action commerciale, gestion et culture d’entreprise, international, etc. D’où l’intérêt de suivre une formation polyvalente tout en vous ménageant la possibilité d’opter en fin de cursus pour une spécialisation métier (RH, banque assurance, e-business, entrepreneuriat, développement durable…) ou sectorielle (commerce du vin, aéronautique, tourisme…). Conséquence, les diplômés de bachelor disposent d’une plus grande liberté de choix de métiers, tout en étant directement opérationnels à la sortie de l’école.

Quels sont les atouts du nouveau programme ?

Exigence académique, expérience internationale et opérationnelle encore renforcée ! Le programme développe la polyvalence managériale des étudiants à travers l’appropriation d’un socle académique exigeant et l’étude d’une compétence complémentaire (par exemple : finances, marketing ...)
Au-delà de former des managers polyvalents, ce programme place l’international au cœur du dispositif : des enseignements en format full english, todo en español ou bilingue, un minimum de 8 mois à l'étranger, et jusqu’à 18 mois dans le cadre de la « filière internationale ». Enfin, ce Bachelor se veut résolument tourné vers la professionnalisation : 12 mois de stage de terrain, 6 à 9 mois de stage sectoriel, 210 heures de formation à travers des filières de perfectionnement en lien avec les besoins du marché (par exemple : Management de l’immobilier, Aviation Management, Management Du Vin, Hospitality Management, Evènementiel, Entrepreneuriat et international business, Web Social et marketing digital...).

Je prépare un bac technologique, le Bachelor est-il une bonne option pour moi ?

A l’exception des étudiants issus de bac Pro, le programme Bachelor intègre des candidats de toutes origines confondues. Parmi les étudiants de TBS, 50% d’entre eux viennent d’un baccalauréat économique, et 25 % d’un bac scientifique. Les profils littéraires et technologiques représentent 25 % de la promo. Vous avez donc toutes vos chances !
Par ailleurs nous avons des dispositifs d’accompagnement (cours de soutien) en première année pour permettre aux étudiants de compenser d’éventuelles difficultés.

Je n’ai pas le niveau pour intégrer TBS Bachelor, l’un des meilleurs bachelors de France…

Pour intégrer TBS, deux critères principaux rentrent en ligne de compte : une véritable motivation argumentée lors de l’épreuve orale du concours et l’ébauche d’un projet professionnel. La moyenne générale des étudiants est, certes, importante mais ne révèle en rien le potentiel d’un candidat.
A TBS, on recherche des personnalités et des potentiels.

Je suis très mauvais en anglais, est-ce un handicap pour intégrer votre bachelor ?

Etre faible en anglais n’est pas rédhibitoire ! Le concours d’entrée est composé de 3 épreuves :
  • une épreuve de logique ;
  • l’entretien devant le jury ;
  • une épreuve d’anglais ;
  • votre note au baccalauréat de français est également prise en compte.
De ces 4 critères, l’épreuve d’entretien est sans nul doute celle qui pourra très largement compenser une faiblesse dans d’autres domaines. De plus, nous mettons l’accent sur les langues en première année pour vous permettre de progresser rapidement et de partir à l’étranger : à la fin de vos études l’anglais sera une seconde langue.

Il y a beaucoup d’international dans votre programme, ça m’effraie un peu car je ne suis pas très bon en anglais ?

La question n’est pas vraiment de savoir si on est bon ou pas en anglais, mais plutôt « est-ce que je souhaite progresser ? ».
Au Bachelor, toutes les mesures sont prises pour accompagner et faire progresser nos étudiants en langue anglaise. En 1e année, les étudiants suivent un dispositif linguistique renforcé avec des classes de niveau afin de s’adapter au niveau de chacun. Le stage international et l’expatriation académique sont également un réel accélérateur. Ils permettent à l’étudiant une immersion linguistique totale, qui améliore in fine son niveau.
Et puis avant même la question de la maîtrise de la langue il faut bien comprendre que les « compétences internationales » que vous allez développer vous seront utiles toute votre vie.

Je souhaite poursuivre au programme Grande Ecole : dois-je choisir une prépa ou un bachelor ?

Avec un Bachelor, 2 choix possibles propres au projet de chacun : la poursuite d’études ou l’insertion professionnelle. 60% de nos étudiants poursuivent leurs études.
Etre diplômé bachelor, c’est être mieux préparé aux travaux de groupe, être plus performant rapidement lors de vos stages. Vous êtes tout de suite opérationnels, et votre profil est très apprécié par les programmes Grande Ecole et les entreprises. Parmi nos diplômés, nombreux sont ceux qui ont intégré les meilleurs programmes Grande Ecole en France ou à l’international. Donc foncez !

Je ne souhaite pas partir à l’international, est-ce un frein pour intégrer votre Bachelor ?

Oui, notre ambition est de former des managers polyvalents en France et à l’international. Si vous ne souhaitez pas partir à l’étranger, et si vous ne souhaitez pas améliorer votre niveau linguistique (anglais ou 2nde langue), nous vous déconseillons de rejoindre notre Bachelor, qui ne correspondra pas à vos attentes.
Au cours des 3 ans, vous serez obligatoirement amenés à réaliser un stage à l’international, et une expatriation académique.